Le mot du speaker

Comme chaque année depuis 2010, Bernard Desray speaker officiel du Championnat de France de la Montagne, nous sort sa plus belle plume pour nous rédiger un mot pour le programme de l’épreuve. Il a cette année choisi de rendre hommage à Simon McKinley, habitué de notre épreuve, et tragiquement disparu en course fin Avril en Irlande.

Bernard Desray : « Depuis plusieurs saisons, l’Ecurie du Mené me fait l’honneur de rédiger un texte pour le programme de Saint Gouéno. Tantôt cocasses, parfois fantasmagoriques, ces lignes tentent d’apporter quelques images souriantes et un peu « décalées ». Après le triste week-end d’Abreschviller où nous venions tout juste de connaitre la disparition au Rechberg d’Ottakar Kramsky, un message de Jennifer Tonin m’apprend que Simon Mc Kinley a subi le même sort lors de l’épreuve d’ouverture du championnat national Irlandais à la course de Scalp Hill près de Carron. Le cœur n’y est plus. Comment ne pas évoquer ce garçon ouvert et souriant au physique d’athlète, simple et sans prétention dont le talent au volant, tant avec son Escort blanche qu’avec sa monoplace Ralt RT4 nous bluffait lors de ses passages tout en glisse dans le Fer à Cheval où il tenait sa voiture d’une main, saluant les spectateurs de l’autre : j’avais, à l’époque, raconté cela à Lionel Régal qui ne m’avait pas cru jusqu’au moment où une vidéo lui avait confirmé mes dires : « il est fou ce garçon » avait-il conclu avec un sourire admiratif. Né près de Dublin, agé de 34 ans Simon était l’un des pilotes les plus doués de sa génération, plusieurs fois champion d’Irlande de la Montagne, il était venu à plusieurs reprises nous enchanter sur le parcours de Saint Gouéno. Sa ravissante épouse, Deirdre, était également une excellente pilote et lui avait donné, il y a moins d’un an un bel enfant prénommé Rory. Lors du Festival de musique de samedi soir, ce formidable « déjanté » va tant nous manquer ! We will never forget you Simon »

Bernard Desray
Speaker officiel du Championnat de France de la Montagne