Coup de rétro : 1981 !

Retour sur l’édition 1981 de la Course de côte de Saint Gouëno, organisée par l’Ecurie d’Armor et le Comité des Fêtes de Saint Gouëno, cette édition connait un succès populaire et sportif : belle météo, plus de 10 000 spectateurs, duel au sommet entre Marcel Tarrès et Marc Sourd avec à la clé le record de la piste en 1’16’’92.

Comptant pour le Championnat de France de la Montagne, cette édition est marquée par le duel entre les 2 lyonnais Marcel Tarrès et Marc Sourd. Une victoire de Tarres et le titre serait acquis, mais une victoire de Sourd permettrait à ce dernier de se repositionner au classement du Championnat de France et il conserverait ainsi toutes ses chances pour aller chercher le titre lors des 2 dernières épreuves de la saison : Turckheim et Saint Baume.

Le pilote du team Yacco sur Martini à moteur ROC est intouchable : il réalise un week-end sans faute avec un moteur remarquablement bien préparé par Fred Stalder. De son coté, Marcel Tarrès, team Carburol, lui-aussi sur Martini à moteur BMW, tente l’impossible en changeant de moteur après les essais officiels. Rien n’y fait, Sourd est le plus fort et signe par la même occasion le record du parcours en 1’16’’92, soit près de 150 Km/h de moyenne !

Le podium est complété par le Manceau Yves Courage, vainqueur ici-même en 1976 et 1978, mais 1981 sera sa dernière participation avant de se tourner définitivement vers le Championnat du Monde d’Endurance et la magnifique épreuve des 24 heures du Mans.Noter également la très belle 4ème place d’Anne Baverey, en lice pour le titre de Championne de France.

Des duels il y a eu aussi dans les autres catégories. En sport proto, le duel entre le marseillais Gérard Xiberras sur Lola T 298 et le tourangeau Jean-Philippe Grand également sur Lola T 298 tourne à l’avantage de ce dernier.

Duels également entre Dosières (Ford Escort) et Vuillermoz (Ford Escort) en groupe 1, entre Duby (Ford Escort) et Brazey (Talbot Lotus) en groupe 2. Belles performances également pour Debias (BMW 320) en groupe 5 devant Millet (Porsche 935) , de Degout (Tomaso Pantera) devant Durand (Porsche 911) en groupe 3, et de Gadal (Porsche 911) en groupe 4.

Retrouvez tous les articles de presse de cette édition dans la rubrique Historique / 1981.