Nicolas Schatz vainqueur au terme d’un intense combat


Nicolas Werver - Porsche 997 CUP
Nicolas Schatz et Sébastien Petit nous ont offert, à nouveau, un intense duel sur la Course de Côte de Saint Gouëno. Et si au final Schatz l’emporte, ce n’est qu’avec 783 millièmes de seconde qu’il impose sa Norma devant celle de Petit. Le podium est complété, comme à l’accoutumée, par la F3000 Reynard 95 D de Geoffrey Schatz.

La lutte a été tout aussi intense du côté des Production… Pour 184 millièmes de seconde, Nicolas Werver rafle la victoire en devançant Yannick Poinsignon et Pierre Beal.


Championnat Sport

Ce matin, lors de la première montée de course, Nicolas Schatz débutait les débats de la plus belle des manières, en signant un nouveau record sur le tracé de Saint Gouëno. S’il réalisait à nouveau le meilleur temps lors de la deuxième montée, Sébastien Petit pointait dans son sillage et nul doute que les deux hommes allaient jeter toutes leurs forces dans la bataille sur l’ultime confrontation du jour.

Sébastien Petit prenait alors la décision de monter des pneus neufs, non sans en informer, esprit sportif oblige, son adversaire. Nicolas Schatz faisait de même et c’est donc en gommes neuves qu’allait se disputer la victoire. Schatz réalisait alors un nouveau record en 1m13sec764 et Sébastien Petit devait s’incliner pour seulement 783 millièmes.

Nicolas Schatz ne cachait pas son plaisir d’accrocher un nouveau succès au prix d’une lutte acharnée. Sébastien Petit tirait pour sa part une légitime satisfaction à contraindre son rival à pousser sa Norma à son maximum.

C’est une pompe à essence désamorcée qui oblige Geoffrey Schatz a resté au parc-concurrents lors de la deuxième montée. Mais le frère cadet du Champion de France parvenait à se relancer pour signer son meilleur temps sur la troisième montée. Il termine, comme ce fut le cas depuis le début de la saison, sur la troisième marche du podium.

Alban Thomas n’a pas été en mesure de réparer les problèmes électroniques qui, hier, l’ont empêché de prendre part aux essais. Le pilote de la Reynard 01KL n’a donc pas pris la piste aujourd’hui.

Quatrième au général, David Guillaumard impose sa Dallara F307 en F3. Le pilote de l’Ain qui découvrait le tracé de Saint Gouëno, devance Paul Buckingham de quatre dixièmes de secondes : « On fera mieux l’an prochain ! » lâchait Guillaumard sur le ton de la plaisanterie.

Au sixième rang on retrouve le régional de l’étape, Anthony Le Beller, qui devance une autre Norma, celle de Martine Hubert. Marcel Sapin, troisième des F3, classe sa Mygale à la huitième place. Julien Bost (Dallara F397) termine neuvième devant la Dallara F306 de Cécile Cante.

Bryan Germain est un jeune pilote heureux. Il offre au Krafft Racing une nouvelle victoire en Formule Renault, sa première de la saison à titre personnel. Julien Potet termine deuxième des FR devant l’expérimenté Antoine Betzel. Le gendarme du Vaucluse, conscient qu’il avait commis une erreur sur la deuxième montée, a fait preuve de sagesse lors de la troisième, sur un tracé qu’il trouvait glissant.

Championnat Production

C’est lors de la deuxième montée de course que Nicolas Werver signe son meilleur temps, et si l’Alsacien n’améliore pas dans l’ultime ascension, son chrono lui suffit à accrocher une nouvelle victoire en Production. Yannick Poinsignon (Simca CG Turbo) s’incline donc pour 184 millièmes derrière la Porsche de Werver.

Victime d’une touchette lors de la deuxième montée, Pierre Beal avait quelques soucis avec le train avant de sa BMW M3. Il améliore tout de même son temps sur la troisième montée, pour finalement accrocher la troisième place. A la quatrième place on retrouve la Mégane Trophy de Francis Dosières qui devance l’habituel vainqueur du groupe A, David Dieulangard. Ce dernier impose sa Seat Leon Supercopa avec plus de trois secondes d’avance sur celle de Ronald Garces.

Philippe Schmitter se classe sixième au volant de sa Mégane Trophy alors que son frère doit s’incliner du côté des GT de Série. Septième, Pierre Courroye impose sa Porsche dans la catégorie, avec plus d’une seconde d’avance sur celle de Christian Schmitter. A noter que le jeune Courroye réalise sa meilleure performance lors première montée, Christian Schmitter lors de la deuxième.

Au neuvième rang on retrouve la Jidé Scora de Jérôme Moraines, alors que le top 10 est complété par la GC10 de Mickael Tourtel, qui est récompensé des efforts consentis pour réparer sa voiture, après sa violente sortie de route à La Pommeraye.

Sébastien Lemaire signe une nouvelle victoire en F2000 avec sa BMW 318 TI Compact, devant la Clio Williams de Patrick Ramus. Pascal Cat marque son retour après son absence à La Pommeraye, en s’adjugeant une nouvelle victoire en groupe N.

Championnat VHC

Une vingtaine de concurrents étaient engagés sur la Course de Côte de Saint Gouëno dans le cadre du Championnat de France de la Montagne VHC. Et une nouvelle fois, les Véhicules Historiques de Compétition nous ont livré de belles empoignades dans les divers groupes.

Du côté des 1 et 1S, les trois premiers signent leurs meilleurs temps lors de la troisième montée. On retrouve dans l’ordre ceux qui avaient trusté les premières places à La Pommeraye, à savoir, Daniel Louis au volant de sa Volvo 122 S qui précède les Porsche 911 de Rodolphe Jacquette et Roger Guelpa.

La lutte entamée hier entre les Alpine A110 de Claude Provost et Jean-Claude Demessine s’est poursuivie aujourd’hui, mais contrairement à hier, c’est Provost qui est le plus rapide. La Chrysler Hemicuda de Jean Debaude complète le podium du groupe.

Jean-Marie Almeras a dominé à nouveau le groupe 3 et 3S. Il place sa Porsche 935 en tête avec plus de quatorze secondes d’avance sur la BMW 320 de Charly Cauchois et plus de dix-sept secondes sur la Volkswagen Sirocco de Viviane Bonnardel.

Roger-Serge Toupence impose sa JPE du côté des Monoplaces devant la Martini MK 12 de Jean-Claude Wittner qui signe son meilleur temps lors de la première montée et casse un câble d’accélérateur sur l’ultime manche. Le podium est complété par la Sport 2000 Tiga de Michel Pratlong.

Championnat Sport

1 – N. Schatz : 168 pts / 2 – G. Schatz : 156 pts / 3 – S. Petit : 144 pts / 4 – A. Thomas : 105 pts / 5 – C. Frantz : 88 pts / 6 – D. Guillaumard : 86 pts / 7 – M. Hubert : 71 pts / 8 – B. Bouche : 53 pts / 9 – J.Bost : 45 pts / 10 – M.Sapin : 34 pts.

Championnat Production

1 – P.Beal : 144 pts / 2 – D.Dieulangard : 144 pts / 3 – N.Werver : 136 pts / 4 – C.Schmitter : 132 pts / 5 – F.Dosieres : 113 pts / 6 – R.Garces : 110 pts / 7 – S.Lemaire : 102 pts / 8 – P.Schmitter : 81 pts / 9 – P.Cat : 74 pts / B.Simonin : 60 pts.



Communiqué de presse FFSA/CFM Challenge

Photos