Schatz ressort ses griffes


Nicolas Schatz - Lola T94/50
Une semaine après sa victoire de La Pommeraye, Petit n’a jamais pu inquiéter le champion de France qui a dominé la course en reprenant sa monture habituelle libérée de son lest.

Leader des essais sur le sec, Schatz avait fait le break d’entrée sur une piste encore grasse après une ondée matinale. En s’invitant pour de bon l’après-midi, la pluie rendit vaine la contre-attaque de Petit, de même que celle de Thomas, qui avait laissé Cyrille Frantz lui prendre la troisième marche du podium. Creniault, qui découvrait l’épreuve avec sa F3, échoua pour la même raison dans sa course poursuite derrière le Guernesien Buckingham alors que le Breton Le Beller ne laissait aucune chance à Berreur avec sa Norma 2 L ex-Vilarino. Pas de surprise en revanche du côté des FR 2000 où le favori Berney s’imposa devant son équipier Betzel et le Nordiste J. Debarre.

Suspense en production


2 dixièmes d’avance pour Werver le matin, Cosson qui reprend l’avantage à la seconde montée alors que son rival fait un tête-à-queue avant que son dernier rush n’échoue à 167 millièmes ! Les animateurs du groupe GTTS se sont livré sur une piste constamment mouillée un duel superbe. Werver ayant demandé la vérification du moteur de son adversaire, le classement est publié sous réserve de résultat des contrôles en cours. Toujours invaincu en groupe FC, Poinsignon compte les points et se maintient en tête du championnat. L’exploit revient à Mouche, 4ème du scratch avec sa BMW M3 groupe N handicapée par ses 60 kilos de lest, sans compter ceux de son corpulent pilote. Avec sa Seat Leon alourdie, troisième victoire de Thiévant en groupe A devant la 306 de Fritsch et première victoire en GT de série pour Lamarche et sa Nissan après l’élimination de la Ferrari de Schmitter et le départ en tête de Lamiscarre (Porsche Cayman). Avec sa Fiesta mal chaussée pour le mouillé, Nugue n’a rien pu faire contre la Clio F2000 de Le Bihan ni l’antique R5 GT turbo de Rault.

Classements

1. Schatz (Lola T 94/50) à 1’28’’698 – 2. Petit (Lola B 06/51) à 2’’373 - 3. C. Frantz (Osella PA 27) à 6’’686 (1er sport protos) – 4. A. Thomas (Lola B 99) à 6’’725 – 5. Le Beller (Norma M20) à 9’’433 – 6. Buckingham (Dallara F 394) à 9’’734 - 7. Berney (Tatuus FR 2000) à 10’’951 – 8. Berreur (Norma M 20) à 12’’112 – etc.

Production (sous réserve)

1. Cosson (Porsche 997 cup) 1’40’’646 (1er GTTS) – 2. Werver (Porsche 997 cup) à 0’’167 – 3. Y. Poinsignon (Simca CG turbo) à 2’’978 (1er Gr. F) – 4. Mouche (BMW M3) à 6’’326 (1er Gr N) – 5. Le Bihan (Renault Clio RS) à 6’’540 (1er Gr. F2000) - 6. Ph. Poinsignon (BMW M3) à 7’’087 – 7. Kirmann (Ferrari F 430 GT3) à 7’’847 – 8. Thiévant (Seat Leon SC) à 7’’940 (1er Gr. A) – 9. Ramus (BMW M3) à 8’’147 – 10. Lamarche (Nissan 350 Z) à 8’’300 (1er GT de série) – etc.

Championnat A

1. Schatz 222 – 2. C. Frantz 204 - 3. Petit 198 – 4. A. Thomas 163 – 5. Latreille 127 – 6. Berreur 111 – 7. F. Frantz 103 – 8. Milesi 96 - etc.

Championnat B

1. Y. Poinsignon 214 – 2. Cosson 190 - 3. Mouche 158 – 4. Werver 166 – 5. Fritsch 158 – 6. Vuillaume 152 - 7. Thiévant 150 - 8. Cat et Kirmann 106 – 10. Ph. Poinsignon 104 - etc



Communiqué de presse FFSA

Photos